Le push-up adhésif, un danger à ne pas sous-estimer !


Image

Dernière modification: 12.07.2017

Le push-up adhésif est la révélation de ces dernières semaines. De nombreuses filles ont craqué pour ce soutien-gorge qui se colle aux seins, facile à porter et qui redore votre décolleté.

Réveillez-vous, danger !

Alors que tout le monde pensait que ce soutif allait être une révolution pour la gente féminine ; des petits problèmes sont survenus pour prouver qu’il y a toujours des complications avec les femmes, même jusqu’au bout de ses seins. En effet, il s’est avéré que le push-up adhésif était plus dangereux que pratique. Plusieurs femmes ont témoigné sur les réseaux sociaux pour mettre en garde sur cette invention.

Sur Instagram, photos et  vidéos sont mises en ligne pour prouver la dangerosité de ce sous-vêtement qui donnait tant d’espoirs.

 De mauvaises expérience

Des femmes ont témoigné de leur mauvaise expérience avec ce qui était censé « changer leur vie ».

Celia 25 ans habite à Paris, quand la mode du push-up est sortie, elle se dit que c’est une aubaine pour pouvoir porter de jolies robes et ne pas être dérangés par les bretelles ou le soutien-gorge qui tombe. Avec le soutif, une notice qui donne quelques précautions d’utilisation. Il est écrit qu’il faut au maximum éviter la chaleur, car le soutien-gorge risquerait de tomber. Sauf qu’au contact de la chaleur, tout le contraire s’est passé.

Le push-up s’est collé à la peau, et Célia a eu du mal à le retirer. Sans surprise, au moment où la jeune fille extirpe le push-up, sa peau est toute rouge et irritée.

Selon Celia, le problème n’est pas le soutien-gorge en lui-même mais la marque utilisée. Donc, si vous voulez vous acheter un push-up, pensez d’abord à la marque, vérifiez autour de vous, et informez-vous dans les différents forums.

Adhésif danger Push-up soutien gorge soutif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Plus dans La une, nouveautés
Recette du rafraîchissant virgin mojito à la pastèque

Quand le maillot de bain rime avec morphologie !

Six bonnes raisons de faire l’amour